Alice Zeniter

Quelle place tiennent les livres dans votre vie ?

Aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours lu. C'est ma grande soeur qui m'a appris à lire, avant que l'école ne le fasse. J'avais quatre ans. Et depuis j'ai l'impression que j'ai vécu avec des livres dans les mains, ou au pied de mon lit, dans mon sac, dans mes étagères. J'aime en lire plusieurs à la fois. J'aime les promener dans toutes les stations de métro de Paris et disparaître dans leur écriture en oubliant les gens. J'aime en lire des morceaux à voix haute, pour moi seule, et ricaner d'approbation quand je trouve une phrase qui me plaît. Quand je lis, j'ai probablement un peu l'air d'une folle. Mais ça m'est égal. Chaque fois que j'aménage dans un nouvel appartement (ce qui m'arrive souvent. J'ai déménagé tous les ans depuis 2005), le moment que je préfère est celui où j'installerai mes livres. Je souffre de ne pas pouvoir les emporter tous avec moi, d'en laisser dans des cartons au grenier chez mes parents, chez des amis. Un jour, continué-je à me dire au fil des années, un jour j'aurai un grand chez-moi et un mur entier recouvert de livres. Comme dans le dessin animé de "la Belle et la Bête" qui demeure ma référence en matière de bibliothèque. Ce sera une bibliothèque hétéroclite. Qui ira des comics de superhéros au cycle des Rougon-Macquart en passant par le théâtre antique, le théâtre russe, Sherlock Holmes, James Salter, Faulkner et Hannah Arendt... J'adore regarder la composition des bibliothèques dans les appartements. Essayer d'en déduire des choses sur les gens. Dresser un profil type de la bibliothèque du trentenaire parisien. Si vous m'invitez chez vous, vous me verrez pencher légèrement la tête sur le côté pour tenter de lire les titres sur les tranches de vos livres, mine de rien.

Les livres de Alice Zeniter


Juste avant l'oubli

Commander ce livre


Sombre dimanche

Commander ce livre