Mathématiques : professeur des écoles : épreuve écrite d'admissibilité 2014, nouveau concours

Mathématiques : professeur des écoles : épreuve écrite d'admissibilité 2014, nouveau concours

Quatrième de couverture

Cet ouvrage permet de préparer de façon complète l'épreuve de mathématiques. Il constitue également un outil précieux pour aider les professeurs stagiaires ou en poste.
A la rentrée 2013, les épreuves du concours de recrutement des professeurs des écoles ont changé. Les épreuves écrites d'admissibilité portent sur le français et les mathématiques, deux domaines d'enseignement fondamentaux de l'école primaire.
L'épreuve de mathématiques est découpée en trois parties : résolution d'un problème, résolution d'exercices indépendants et analyse d'un dossier composé d'un ou plusieurs supports d'enseignement.

Cet ouvrage vous propose :
° une présentation du concours et de l'épreuve ;
° une méthodologie détaillée tant pour les parties disciplinaires que didactiques de l'épreuve ;
° des fiches sur les connaissances du programme à maîtriser, illustrées par de nombreux exemples et figures ;
° une présentation synthétique de chaque domaine des mathématiques enseignées à l'école avec des éclairages didactiques : analyses de supports d'enseignement, progression des apprentissages, types de problèmes et types de tâches, matériel pédagogique et vocabulaire utilisé en classe, erreurs-types et difficultés des élèves ;
° des QCM des vrai-faux, des exercices, des problèmes, des sujets d'entraînement pour tester et valider vos connaissances ;
° un sujet zéro corrigé et commenté pour s'entraîner dans les conditions du concours.

J.-F. Bergeaut
C. Billy
M. Caihol
M. Couderette
P. Danos
R. Delbreil-Deblaize
M.-H. Lallement-Dupouy
I. Laurençot-Sorgius
N. Ros
M. Vaultrin-Pereira

Enseignants ou formateurs en mathématiques à l'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation de l'académie de Toulouse.

Membres de l'Institut de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques de Toulouse.

Ressources numériques
Pour aller plus loin, des compléments de cours et des exercices supplémentaires sont disponibles pour chaque chapitre sur le site www.dunod.com.

Extrait de Mathématiques : professeur des écoles : épreuve écrite d'admissibilité 2014, nouveau concours

Présentation du nouveau CRPE et de l'épreuve de mathématiques

1. La formation des enseignants du premier degré

a. la formation

Les Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE)
Dès la rentrée 2013, les concours se préparent principalement dans le cadre des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE). Leur mission est, entre autres, d'assurer la formation initiale de tous les enseignants et personnels d'éducation, de la maternelle à l'enseignement supérieur.

Le master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF)
Les ESPE organisent des formations de master MEEF à vocation professionnelle. Ces formations comportent différents modules d'enseignements disciplinaires : une initiation à la recherche ; une ouverture sur l'international ; un volet apprentissage par et au numérique ; des outils et méthodes pédagogiques innovants.

Une formation renouvelée
Le futur enseignant doit acquérir un haut niveau de qualification et un corpus de savoirs et de compétences indispensable à l'exercice du métier. La formation s'appuie sur :
° un nouveau cadre national de la formation ;
° un nouveau référentiel national de compétences pour les futurs enseignants ;
° de nouveaux concours, spécialement dédiés aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation.

b. le recrutement

Pour être recruté par l'Éducation nationale et exercer la profession de professeur des écoles, il faut être admis au concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE). Pour s'inscrire au CRPE, il faut au minimum être titulaire d'une licence et être inscrit en première année de Master à la rentrée 2013 ou bien avoir validé une première année de master ou un diplôme de niveau supérieur.

c. la titularisation

La titularisation dans le corps enseignant se fait à l'issue d'une année de stage en responsabilité en deuxième année de Master. Elle ne peut intervenir qu'à une double condition :
° le stagiaire a obtenu son master ;
° le stagiaire a obtenu un avis pédagogique favorable de l'employeur, représenté par le corps d'inspection et/ou les tuteurs qui ont effectué le suivi du stagiaire.