Shiatsu fondamental. Volume 2, La théorie : du kampô à la MTC, de l'énergétique à la psycho-énergétique

Shiatsu fondamental. Volume 2, La théorie : du kampô à la MTC, de l'énergétique à la psycho-énergétique

Quatrième de couverture

Première véritable synthèse écrite sur le Shiatsu japonais, ce livre est majeur tant dans son contenu que dans la perspective qui est la sienne : donner la dimension réelle d'un art du soin indissociable de la culture qui l'a initié.
Le propos est vaste et Michel Odoul nous le propose en trois tomes, présentés selon la pédagogie orientale. Le premier d'entre eux est le tome technique, véritable document de référence du geste Shiatsu.
Le présent tome est celui des fondements théoriques, du Kampô à la MTC (médecine traditionnelle chinoise). Didactique, pédagogique et synthétique, il propose un éclairage majeur pour tous ceux, néophytes et professionnels, qui s'intéressent aux approches orientales ou aux médecines énergétiques. Au-delà de la présentation précise et argumentée des racines théoriques du Shiatsu, il révèle l'incroyable cohérence d'une pensée dont la richesse est sans limites.
Le troisième tome enfin est celui de la philosophie sacrée et des techniques précieuses qui font l'âme du geste.

Jamais la MTC et les fondements de l'énergétique n'ont été présentés ainsi.

Michel Odoul est le fondateur de l'Institut Français de Shiatsu et l'auteur de plusieurs ouvrages parus chez Albin Michel : Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi ; Dis-moi quand tu as mal, je te dirai pourquoi ; La Phyto-énergétique (avec Elske Miles) ; L'Harmonie des énergies ; Aux sources de la maladie... Il est également conférencier et formateur.

Extrait de Shiatsu fondamental. Volume 2, La théorie : du kampô à la MTC, de l'énergétique à la psycho-énergétique

Préambule

Dans le paysage des «médecines douces», le Shiatsu est une pratique très particulière. C'est en effet un art du soin dont les origines lointaines, tant dans le temps que dans l'espace, laissent flotter un parfum d'exotisme indéniable. «Vous pratiquez le Shiatsu ?» m'a-t-on bien souvent demandé. «Mais qu'est-ce que c'est ?»

Nombreux sont ceux qui pensent savoir ce que c'est, en avoir une idée plus ou moins précise. Pourtant, à l'instar de beaucoup de médecines dites «douces», l'impression générale et l'image de la méthode sont plutôt celles d'une pratique de simple bien-être, de détente. Le Shiatsu bénéficie en plus d'une connotation originale du fait de ses origines extrême-orientales ; il s'agit d'une technique énergétique. Tout est dit ! Et en même temps, rien n'est dit, car au lieu de préciser ce qu'est la technique, cela la place dans une sorte de pot commun où se retrouvent mises toutes les approches utilisant la notion d'énergie, les pires comme les meilleures, les plus rigoureuses comme les plus sulfureuses.

Le propos de ce livre est de faire la lumière sur ce qu'est véritablement le Shiatsu. Il est la première synthèse sur le sujet, dans sa dimension tant technique que philosophique. Car le Shiatsu, bien au-delà de sa dimension thérapeutique, est une véritable philosophie de vie !

La démarche n'est pas simple, même si elle se veut humble ; elle est toutefois nécessaire si l'on veut respecter ce qui nous a, un jour, été transmis. J'ai choisi de présenter l'ensemble «à l'orientale», c'est-à-dire en commençant par la technique pour ensuite aller vers la théorie. De ce fait, cet ouvrage se décline en trois tomes.

Le premier d'entre eux est le tome technique. Il détaille ce qu'est la technique Shiatsu et ses gestes précis. Il développe les enchaînements essentiels d'un travail corporel complet, allant des simples techniques générales, dites «d'harmonisation» et «de Confort», jusqu'aux techniques spécifiques et sophistiquées ostéo-articulaires et énergétiques. La revendication de ce tome n'est pas celle de l'exhaustivité mais celle de la synthèse, car le Shiatsu évolue sans cesse et s'enrichit à l'aune de l'expérience.

Le deuxième tome est celui de la théorie. Il expose les références majeures qui sont celles du Shiatsu et en particulier les bases essentielles de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). Il démontre également la nécessité de prise en compte de la dimension psychologique et des vécus du patient, expressément nommée par tous les grands maîtres japonais du Shiatsu. Il présente le concept de «psycho-énergétique» que j'ai élaboré en m'appuyant sur les liens corps/esprit indéfectibles définis par la MTC. Il décrit l'élargissement et les bénéfices thérapeutiques que cette richesse apporte.

Le troisième tome, enfin, est celui de la philosophie sacrée qui est celle du Shiatsu et des techniques précieuses qui l'accompagnent. Il propose de réinscrire la pratique du Shiatsu dans ses racines culturelles et spirituelles. Ainsi que tous les grands maîtres du Shiatsu n'ont cessé de le clamer et de tenter de l'enseigner (le message ne semble pas avoir été toujours bien entendu et compris], le Shiatsu est issu des racines les plus profondes de la culture japonaise et n'est pas qu'une «pression des doigts». Au-delà des techniques sophistiquées qui sont les siennes, il est une façon d'être, une humanité censée réunir le vertical avec l'horizontal, un lien de restauration d'un équilibre nécessaire entre le Ciel et la Terre. C'est l'essence même de ce lien qui constitue la valeur du praticien voire du maître et l'inscrit dans son axe. C'est elle qui nourrit et imprègne les notions et les techniques thérapeutiques précieuses, nées d'une culture où l'énergie est bien plus qu'une «simple force motrice».