Les contes : PS, MS, GS

Les contes : PS, MS, GS

Quatrième de couverture

28 ateliers sur le thème des contes : Les trois petits cochons, Le vilain petit canard, Le gros navet, Hansel et Gretel, Boucle d'or, Blanche-Neige, Le petit Chaperon rouge.

À travers 21 créations plastiques originales (masque du grand méchant loup, miroir magique, sucette géante en pâte à sel, éventail gueule de loup, couronne de la reine, décor de forêt...) et 7 recettes de cuisine (maison en pain d'épice, galette au beurre, doigt de sorcière au fromage, saucisson au chocolat...), ces ateliers permettent d'expérimenter de nombreuses techniques graphiques et plastiques : collage, découpage, pliage, modelage, mise en volume... ainsi que de sensibiliser aux goûts et aux odeurs.

L'ouvrage est conçu en double page :
° à gauche, le déroulement de la séance : objectifs, matériel requis, durée, consignes, rôle de l'adulte, difficultés prévisibles... ;
° à droite, des photos illustrant chaque étape et mettant en avant les productions des enfants jusqu'à la réalisation finale.

La collection «C'est à faire !» :
Une démarche pas à pas très visuelle
Du matériel et des ingrédients courants
Des activités graphiques, plastiques et culinaires

Extrait de Les contes : PS, MS, GS

Extrait de l'introduction

Cet ouvrage propose 21 ateliers plastiques et 7 ateliers culinaires autour de 7 contes connus et appréciés des enfants. Ces ateliers faciles à réaliser en maternelle pourront accompagner et approfondir la découverte des contes par des albums ou d'autres supports.
Ces activités stimulent l'imaginaire des enfants, les sensibilisent à l'esthétique, et les aident à acquérir un geste expert, un vocabulaire adapté et spécifique ainsi qu'une compréhension fine des tâches demandées.
Les contes populaires font souvent référence aux repas ou à des aliments particuliers. Des recettes simples et faciles à réaliser (maison en pain d'épices, galette au beurre, mini-potager...) font ainsi découvrir aux enfants des saveurs et des odeurs évoquées dans les histoires. De plus, ces ateliers culinaires sont l'occasion d'inviter les parents à des dégustations conviviales en classe et de les impliquer dans les projets de l'école.

Les objectifs

Les activités plastiques, graphiques et culinaires proposées permettent à l'enfant d'atteindre différents objectifs.
° Percevoir, sentir, imaginer, créer
° Développer une pratique créative.
° Percevoir de nouvelles sensations, goûter, sentir, toucher.
° Exprimer ses goûts.
° Ajuster ses gestes en fonction d'une intention.
° Percevoir et reconnaître les effets plastiques obtenus.
° Modifier et affiner ses gestes.
° Réaliser les différentes actions nécessaires à l'élaboration d'une recette (casser un oeuf, du chocolat, utiliser un couteau à bout rond sans se couper, verser un liquide sans renverser, mélanger...).
° Illustrer les différentes étapes d'une recette réalisée en classe.

Découvrir le monde
L'enfant construit ses premiers repères numériques, spatiaux et temporels. Il commence à comprendre ce qui distingue la matière, les objets :
° Savoir lire les nombres et leur associer une quantité.
° Découvrir différents objets techniques (couteau, fouet, spatule, économe, rouleau, mixeur, tamis, pinceau de cuisine...), connaître leur utilité.
° Réaliser des mesures avec différents «étalons» : cuillère, verre, verre doseur...
° Appréhender la notion de durée : prendre conscience du temps de cuisson ou de repos.
° Retrouver la chronologie d'une recette.

(...)