Le guide Terre vivante de l'autonomie au jardin : savoir tout faire au potager, poulailler, rucher...

Le guide Terre vivante de l'autonomie au jardin : savoir tout faire au potager, poulailler, rucher...

Quatrième de couverture

Produisez vos propres légumes, aromatiques, fruits, récoltez votre miel et vos oeufs, dégustez vos volailles... de la manière la plus autonome et économique possible !

Cet ouvrage réunit les conseils et savoir-faire d'une dizaine d'experts jardiniers et éleveurs bio. Ils nous montrent comment adopter les techniques de jardinage qui permettent d'intervenir le moins possible (travail du sol, engrais verts, paillages), de gagner en productivité sans avoir à recourir à des intrants extérieurs (compost et amendements, cultures associées, soins naturels, préservation des auxiliaires), mais aussi comment produire ses graines, et conduire un poulailler et un rucher de manière écologique. Enfin, 40 fiches de cultures de légumes, fruits, petits fruits et aromatiques permettent de passera la pratique !

Tout pour obtenir un potager nourricier et des petits élevages productifs dans le respect des équilibres biologiques, à partir de ressources locales, de matériaux de récupération et à moindre frais pour le jardinier. Bref, le genre de livre indispensable si l'on se sent l'âme d'un Robinson !

Ont participé à cet ouvrage : Pascal Aspe, Claude Aubert, Michel Audureau, Rémy Bacher, Christian Boué, Brigitte Lapouge-Déjean, Blaise Leclerc, Claude Merle et Jean-Paul Thorez (textes)

Thomas Alamy, Serge Lapouge, Gilles Leblais, Sandra Lefrancois, Patricia Méaille, Denis Pépin et Jean-Jacques Raynal (photographies)

Apprenez les bons gestes et faites de votre jardin un îlot nourricier !

Depuis plus de 30 ans, la Scop Terre vivante édite des livres d'écologie pratique, ainsi que le magazine Les 4 Saisons du jardin bio. Terre vivante a également créé des jardins écologiques en Isère, proposant des stages pratiques.

Extrait de Le guide Terre vivante de l'autonomie au jardin : savoir tout faire au potager, poulailler, rucher...

INTRODUCTION

Les règles d'or du potager autonome

Jean-Paul Thorez (texte), Sandra Lefrançois (photographies)

Qu'est-ce qu'une variété ?

ON PEUT JARDINER «AVEC LA LUNE», «SUR BUTTES». On peut être inconditionnel des variétés anciennes, ou, au contraire, des modernes. On peut cultiver un potager avec allées ou sans allées, des parcelles rondes ou rectangulaires, voire en «spirale». Bref, il est possible de jardiner selon sa fantaisie. Mais si l'on veut mettre toutes les chances de son côté, il faut absolument respecter certaines règles.

Le calendrier

Semez ou plantez la bonne variété à la bonne date : impossible de réussir sans respecter cette règle élémentaire. En effet, les variétés (voir encadré ci-contre) se distinguent les unes des autres non seulement par la forme, la couleur, le goût ou la taille de leurs produits, mais aussi par leur vitesse de croissance ou leur adaptation à telle ou telle saison, tel ou tel climat. Souvent, les conseils donnés sur les sachets de graines ou les étiquettes des plants sont trop imprécis. Ils sont à l'origine de nombreux échecs, tout comme les semis et plantations à l'aveuglette.
Référez-vous aux fiches culture du présent livre (p. 273), où vous trouverez une carte des zones de culture ainsi que les périodes de semis ou de plantation pour chacune des cultures présentées. Vous saurez ainsi qu'il y a des laitues pour chacune des quatre saisons, qu'il y a un risque à planter des tomates en pleine terre avant une certaine date, qu'on ne plante pas le même chou-fleur en Bretagne et dans le Nord.
Certaines variétés ont besoin de chaleur, d'autres apprécient la fraîcheur, d'autres encore redoutent le gel... Pour mettre toutes les chances de votre côté, apprenez à tenir compte des particularités de votre climat.
Le Nord et l'Est de la France se caractérisent par des hivers rigoureux et des étés souvent frais. Le Sud et l'Ouest bénéficient d'hivers relativement doux et d'étés chauds.

Environnement

En France, sols et climats sont très variés. Il est donc quasi impossible de rendre compte de cette diversité dans le cadre d'un livre. Observez les jardins du voisinage, notez ce qui y pousse et à quelle époque. N'hésitez pas à demander conseil à des jardiniers plus expérimentés. Participez à des réunions, formations, conférences, visites, fêtes des jardins, etc. Les jardins ouvriers ou familiaux sont aussi d'excellents moyens de mieux connaître les façons de jardiner propres à votre localité.

Le sol

Ne travaillez la terre que si elle est suffisamment sèche pour ne pas coller aux outils. Mais trop sèche elle sera dure ! Ne vous précipitez pas : en général, vous gagnerez du temps en sachant attendre, car une plante semée ou plantée dans un sol préparé dans de bonnes conditions poussera mieux et plus vite.

(...)