Istanbul

Istanbul

Quatrième de couverture

Un guide tout en couleurs, truffé de photos et d'illustrations, pour explorer tous les méandres de cette ville unique et bouillonnante.
Un guide spécialement conçu pour les voyages en profondeur, avec un maximum d'informations pour pouvoir organiser un séjour en fonction de ses intérêts (chapitre sur les hammams.), mais aussi du temps et du budget disponible.
Des illustrations détaillées de la basilique Sainte-Sophie et du palais de Topkapi, les sites les plus emblématiques d'Istanbul - pour chacun, un plan en 3D avec zooms sur les éléments à ne pas manquer, conseils, repères chronologiques ou éclairage culturel.
Pour compléter les plans des quartiers : des cartes regroupées, plus précises, ainsi qu'un plan détachable de la ville pour faciliter les déplacements (plans des transports et du Grand Bazar inclus, index des rues et des sites).
Un chapitre «Excursions en bateau» pour découvrir les proches environs d'Istanbul au fil de l'eau.
Le top des meilleures choses à voir et à tester sur place, des itinéraires sur 4 jours, des promenades commentées et des sections ciblées (les voyages avec les enfants, le shopping, l'architecture.).

Extrait de Istanbul

Bienvenue à Istanbul

Que vous soyez passionné d'histoire ou d'architecture, fin gastronome ou fêtard invétéré, explorez tous les méandres de cette cité éblouissante !

Histoire vivante
L'emplacement stratégique d'Istanbul a suscité les convoitises de nombreuses puissances au fil des siècles. Grecs, Perses. Romains et Vénitiens gouvernèrent tour à tour la ville, avant que les Ottomans ne s'en emparent et n'y restent durablement - des souvenirs de ces divers occupants parsèment la cité. Dernière étape des légendaires routes de la Soie entre l'Asie et l'Europe, Istanbul séduisit bien des marchands qui s'y installèrent.

Art et architecture
Les armées conquérantes se livraient plus au pillage qu'à la création de trésors artistiques. Cela changea avec les Byzantins, qui ornèrent leurs églises et leurs palais de mosaïques et de fresques. Beaucoup de ces merveilles ont miraculeusement subsisté. Après une arrivée en force, les Ottomans lancèrent rapidement un ambitieux programme de construction. Prouesses architecturales de cette époque, les mosquées impériales trônent, somptueuses, dans la ville. Depuis quelques années, les banques et les dynasties d'affaires locales ont repris le flambeau en organisant des festivals et en dotant la ville d'une belle brochette de galeries et de musées.

Patrimoine culinaire
La cuisine stambouliote est aussi variée que le patrimoine de la ville, et non moins exquise. Les habitants aiment manger et boire, et les restaurants d'Istanbul sont les meilleurs du pays. Vous pourrez savourer des plats fusion innovants, des repas asiatiques parfumés ou encore des mets méditerranéens. Mais, comme la plupart des visiteurs, il y a fort à parier que vous vous régalerez surtout de kebabs, de mezze et de poisson fraîchement péché - les spécialités locales. Accompagnez-les d'un verre de raki (alcool de raisin anisé), la boisson nationale, ou d'un verre de vin ou de bière du pays.

Vie locale
Si certaines villes anciennes valent surtout pour leurs monuments, Istanbul a bien plus à offrir, à commencer par un accueil d'exception. Amoureux de la vie et généreux d'esprit, les Stambouliotes travaillent dur et font la fête avec autant d'ardeur. Ils chérissent leur famille et leurs amis, et mêlent facilement tradition et modernité dans la vie quotidienne. Les moments que vous passerez avec eux dans les çay bahçesis (jardins de thé), kahvehani (cafés), meyhanes (tavernes traditionnelles) et kebapçis (restaurants de kebabs) seront des points forts de votre séjour.