Ma valisette d'activités : châteaux et chevaliers (Coffret)

Ma valisette d'activités : châteaux et chevaliers (Coffret)

Quatrième de couverture

MA VALISETTES D'ACTIVITÉS
CHÂTEAUX ET CHEVALIERS

Contient 4 livres et plus de 180 autocollants

Extrait de Ma valisette d'activités : châteaux et chevaliers (Coffret)

L'armurerie

Les chevaliers étaient des guerriers qui combattaient à cheval. Sur le champ de bataille, ils utilisaient surtout des épées et de longues lances afin de se défendre face à leurs adversaires, qui possédaient des armes très dangereuses.

Il existait toutes sortes d'épées. Leur lame en métal très solide pouvait écorcher, frapper ou transpercer l'ennemi.

La dague était un poignard dont la fine lame se glissait facilement dans la fente d'une armure.

Un chevalier utilisait sa hache de deux manières : il la lançait sur l'ennemi ou le frappait directement avec.

On lançait le fléau d'armes sur son adversaire. La boule dotée de pointes s'accrochait dans son armure, ce qui permettait de le désarçonner.

On semait les chausse-trapes des pièces de fer munies de pointes, sur le sol pour blesser les soldats et les chevaux qui marchaient dessus.

La masse d'armes consistait en un manche terminé par une lourde tête en métal. Un puissant coup de masse pouvait écraser une armure et le chevalier qui la portait.

Cette arme est une lance. Le chevalier sur sa monture la portait coincée sous le bras ; elle servait à frapper l'ennemi ou à le faire tomber de cheval.