Vendée et Charente-Maritime : pour découvrir le meilleur de la région

Vendée et Charente-Maritime : pour découvrir le meilleur de la région

Quatrième de couverture

La Rochelle, l'île d'Yeu, l'incontournable Puy du Fou... des plages de l'Atlantique aux églises romanes de Saintonge, en passant par le Marais poitevin, Lonely Planet vous propose de découvrir le meilleur de la Vendée et de la Charente-Maritime.

LES INCONTOURNABLES
les sites et les expériences à ne pas manquer

LES MEILLEURES ADRESSES
des hôtels, des restaurants et des boutiques gourmandes

DES ITINÉRAIRES
des propositions pour planifier votre trajet

DES EXPERTS LOCAUX
les conseils avisés d'habitants de la région

Extrait de Vendée et Charente-Maritime : pour découvrir le meilleur de la région

Quelques mots sur la Vendée et la Charente-Maritime

Deux départements pour un dénominateur commun : l'océan Atlantique. Forgé par les flots, le littoral se partage entre conches de charme, estrans rocheux et pans de côte sauvage. Ajoutez à cela six îles coquettes qui se découvrent à merveille à vélo et un arrière-pays qui fut une importante terre d'histoire. Rien ne manque !

Du Marais breton-vendéen à l'estuaire de la Gironde, la Vendée et la Charente-Maritime comptent plus de 600 km de côtes. Ce littoral interminable forme un terrain de jeu fabuleux pour les amateurs de surf et d'activités nautiques... Baigné par un microclimat presque méridional, il est longé par quantité de pistes cyclables à faible dénivelé traversant des pinèdes, des parcs à huîtres, des marais salants... Un régal !

Noirmoutier, Yeu, Ré, Aix, Madame, Oléron. Dans ces six îles, on se sent habité par la douce impression que le ciel est ici plus accueillant qu'ailleurs. La plus éloignée du continent, Yeu, envoûte avec ses falaises déchiquetées et ses petites criques ouvertes sur un horizon infini. Noirmoutier et Ré, chics sans être snobs, comptent sur leurs villages authentiques et leurs plages. Oléron, la plus au sud, est justement surnommée l'"île lumineuse". Aix et Madame enfin, de taille plus modeste, valent aussi quelques heures d'escale.

L'arrière-pays, plein de surprises, comblera les amateurs d'histoire et de vieilles pierres. Dans le bocage vendéen, musées et logis narrent les heures troubles des guerres vendéennes, les églises et les abbayes de la Saintonge incarnent les sommets de l'art roman, sans oublier le Puy du Fou, destination enchanteresse avec sa Cinéscénie. Ne reste plus qu'à entrecouper ces visites de pauses gourmandes et faire honneur à l'excellente gastronomie terre-mer des lieux, accompagnée d'un vin des fiefs bien choisi.