CLEO, français CE2 : guide pédagogique : programmes 2016

CLEO, français CE2 : guide pédagogique : programmes 2016

Quatrième de couverture

Ce guide pédagogique fait partie du dispositif d'entraînement C.L.É.O. CE2 2016. Conforme aux programmes 2016, C.L.É.O. est conçu pour accompagner les élèves dans la maîtrise progressive du français autour de quatre familles de compétences : Compréhension, Lexique, Étude de la langue, Orthographe. Le guide pédagogique est indispensable à la compréhension de la démarche.
Le guide pédagogique C.L.É.O. CE2 2016 permet de comprendre la démarche d'entraînement du fichier et de mener à bien toutes les activités qui y sont proposées.

Conformément aux orientations définies par les programmes 2016, C.L.É.O. organise les apprentissages au moyen de séances courtes et fréquentes, favorisant l'appropriation des compétences sur le long terme.

Le guide pédagogique C.L.É.O. CE2 2016 :
° expose les principes et les choix spécifiques de C.L.É.O.
° facilite le travail de préparation et de programmation grâce à de nombreux exemples et conseils pratiques
° décrit précisément le déroulement des séquences d'apprentissage en permettant d'articuler avec cohérence l'utilisation du fichier d'entraînement, de l'aide-mémoire et des ressources complémentaires
° propose des activités supplémentaires pour enrichir l'entraînement

Accompagné d'un CD-Rom qui comprend :
° le matériel pour les activités "Pour commencer" ;
° des activités supplémentaires d'entrainement;
° des activités "Pour aller plus loin" ;
° des activités d'écriture ;
° du matériel pour la classe : affichages référents, étiquettes de conjugaison... ;
° des outils pour la programmation et l'évaluation.

Les points forts de la collection C.L.É.O. Français 2016 :

> Pour les élèves :
* Des activités d'entraînement pertinentes et motivantes,
* Des compétences entraînées sur la durée, afin de laisser le temps à tous les élèves de s'approprier les notions à acquérir,
* Une meilleure visibilité des apprentissages dans lesquels ils s'engagent.

> Pour l'enseignant :
* Des activités d'entraînement décrochées qui, grâce à leur format récurrent, permettent souplesse et autonomie dans l'organisation des apprentissages,
* Un travail de consolidation de la compréhension des textes,
* Des programmations annuelles qui ont été pensées pour avoir une réelle cohérence sur chaque cycle,
* Une très large gamme d'activités utilisables dans un grand nombre de situations : prises en charge par les enseignants spécialisés des RASED, mise en place de PPRE, MACLé, aide personnalisée, stages de remise à niveau, etc.

Le fichier d'entraînement C.L.É.O. CE2 2016 vise à entraîner quatre familles de compétences :

* Compréhension : informations implicites, connecteurs temporels et temps verbaux, chronologie du récit, substituts du nom, intentions et sentiments des personnages...
* Lexique : ordre alphabétique, utilisation du dictionnaire, familles de mots, préfixes, polysémie...
* Étude de la langue : organisation de la phrase, classes et fonctions grammaticales, étude du système verbal...
* Orthographe : correspondances graphophonologiques, valeur positionnelle des lettres, consonnes muettes, genre et nombre dans le groupe nominal, accord sujet-verbe, terminaisons verbales...

Le dispositif complet C.L.É.O. CE2 2016 comprend :
* Le fichier de l'élève CE2 2016 regroupant l'ensemble des activités d'entraînement, aussi disponible en pack de 10,
* L'aide mémoire CE2 2016 (inclus dans le fichier de l'élève ou vendu séparément), personnalisable, regroupant l'ensemble des savoirs à acquérir au CE2,
* Le présent guide pédagogique CE2 2016 pour l'enseignant, indispensable pour s'approprier la démarche de C.L.É.O. - Disponible en version papier ou en PDF gratuit (à venir).
*La version numérique du fichier avec corrigés en téléchargement gratuit pour les adoptants (à venir).

Extrait de CLEO, français CE2 : guide pédagogique : programmes 2016

Présentation générale

Faire progresser tous les élèves, mission impossible ?

L'école peine souvent à réduire les écarts de performance entre élèves, ou même à éviter qu'ils ne s'élargissent...
Pourtant, depuis 2006, le «socle commun» exige de chaque élève l'acquisition d'un certain nombre de connaissances, de compétences et d'attitudes, et c'est à l'École que la Nation a confié en priorité cette mission.
Il nous faut donc tout mettre en oeuvre pour que chacun des élèves, y compris ceux qui sont en très grande difficulté, accède à la maîtrise de ce socle commun. S'agirait-il d'une mission impossible ? Nous pensons l'École et les enseignants capables de relever ce défi, pour peu qu'on les y accompagne. La conception de C.L.É.O. a été guidée en permanence par cet impératif : que chaque activité, chaque séance soient à la portée de chaque élève, et qu'en fin de séquence, on puisse constater un progrès dans la performance de tous.
Avec C.L.É.O., nous vous proposons une démarche pédagogique qui s'adresse réellement à tous les élèves. Elle s'appuie sur des choix didactiques forts, que nous allons détailler maintenant. Peut-être les options retenues vous interrogeront-elles, mais nous pensons que nos propositions sont compatibles avec les pratiques de la plupart des enseignants.

Quelle est votre priorité ?

D'abord, fixons ensemble une ambition claire : ce sont les élèves en difficulté qui ont le plus besoin de votre enseignement ; sans l'action déterminée de l'école, ces élèves sont voués à l'échec.

Le choix de CLEO

C.L.É.O. permet d'organiser concrètement les séquences d'enseignement en fonction des élèves les plus fragiles.
Comme vous allez le découvrir, cela ne signifie pas réduire la vie de la classe à des séances trop faciles, peu exigeantes, d'où la complexité serait absente. Cela signifie que le rythme des apprentissages, l'explicitation des procédures, la présentation des nouveaux savoirs, l'installation des savoir-faire sont patiemment construits pour tous les élèves, y compris les plus faibles.
La démarche spiralaire de C.L.É.O. permet à tous les élèves, conformément aux programmes 2016, d'avoir «le temps d'apprendre».

Comment gérer l'hétérogénéité ?

On sait désormais que la seule préparation d'activités simplifiées, plus courtes, moins réflexives ne permet pas aux élèves les plus faibles de progresser suffisamment. Cette pratique risque même de creuser les écarts de mois en mois, d'année en année, allant jusqu'à l'impossibilité pour l'enseignant de garder des objectifs communs à toute la classe, et d'installer chez lui un sentiment d'échec durable.

(...)