Concours professeur des écoles : EPS, système éducatif, entretien à partir d'un dossier : concours 2017, nouveaux programmes

Concours professeur des écoles : EPS, système éducatif, entretien à partir d'un dossier : concours 2017, nouveaux programmes

Quatrième de couverture

Tous les outils (cours et sujets) pour réussir la seconde épreuve orale du concours de professeur des écoles !

La seconde épreuve d'admission comporte :
- une évaluation des compétences du candidat pour l'enseignement de l'EPS et la place de celle-ci dans l'éducation à la santé ;
- une évaluation des connaissances sur le système éducatif français.

Afin de préparer chaque partie de l'épreuve, l'ouvrage propose :
- des plannings de révision ;
- une méthodologie détaillée ;
- toutes les connaissances disciplinaires et didactiques à mobiliser ;
- 20 sujets d'entraînement et d'annales (2014-2015) ;
- des corrigés détaillés.


Date des épreuves orales d'admission : juin 2017.

Extrait de Concours professeur des écoles : EPS, système éducatif, entretien à partir d'un dossier : concours 2017, nouveaux programmes

Votre concours, votre métier

Vous avez choisi de devenir professeur des écoles. Vous vous interrogez sans doute sur les études à suivre, les modalités de recrutement, le contenu et le calendrier des épreuves et peut-être les perspectives de carrière. Autant de questions auxquelles le présent ouvrage va tenter de répondre rapidement en préambule, avant d'aborder la préparation méthodologique de l'épreuve orale d'entretien à partir d'un dossier du concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE).

1. Quelques éléments sur le CRPE
A. Conditions de diplômes requises
Pour accéder au métier de professeur des écoles, il faut avoir obtenu un master et satisfaire aux épreuves du concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE).
Le CRPE, dont les épreuves comportent désormais une dimension professionnelle importante, s'adresse principalement aux étudiants qui préparent un master «métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation» (MEEF) au sein d'une école supérieure du professorat et de l'éducation (ÉSPÉ). Il se déroule en totalité (admissibilité et admission) à la fin de la première année de master. Le CRPE est également ouvert aux étudiants inscrits en master 2 et aux personnes titulaires d'un diplôme de master ou d'un grade équivalent.

Par grade équivalent, il faut entendre l'un des trois cas de figure suivants :
■ un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d'études postsecondaires d'au moins cinq années, acquis en France ou dans un autre État, et attesté par l'autorité compétente de l'État considéré ;
■ un diplôme conférant le grade de master, conformément aux dispositions de l'article 2 du décret du 30 août 1999, par exemple, DESS, DEA, diplôme d'ingénieur ;
■ un titre ou diplôme classé au niveau 1 du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
■ Vous êtes dispensé de diplôme si vous êtes mère ou père d'au moins trois enfants ou sportif de haut niveau. Les étudiants admis au CRPE seront, au cours de leur seconde année de master, rémunérés à plein temps en tant que fonctionnaires stagiaires et effectueront un service d'enseignement à mi-temps.

B. Qualifications requises
En France, les personnels d'enseignement et d'éducation font partie de la fonction publique d'État. Ils sont recrutés sur concours du ministère de l'Éducation nationale. Pour postuler au CRPE, vous devez vous inscrire lors de la campagne menée par le ministère de l'Éducation nationale, sous réserve, rappelons-le, d'être inscrit en master 1 ou d'être titulaire d'un master complet.

Par ailleurs, pour être candidat au CRPE, vous devrez obligatoirement justifier :
■ d'une attestation certifiant que vous avez réalisé un parcours d'au moins 50 mètres dans une piscine placée sous la responsabilité d'un service public, établie soit par un service universitaire (STAPS, SCAPS), soit par une autorité d'un service public territorial des activités physiques et sportives (piscine municipale), soit par une autre autorité publique habilitée à assurer une formation dans le domaine de la natation ;
■ d'une attestation certifiant votre qualification en secourisme reconnue de niveau au moins égal à celui de l'unité d'enseignement «prévention et secours civiques de niveau I» (PSC1) par le ministère de l'Intérieur (Sécurité civile). Les candidats détenteurs de l'ancienne formation aux premiers secours (AFPS) n'ont pas à justifier du PSC1.
Les dispenses de diplôme consenties aux mères et aux pères d'au moins trois enfants et aux sportifs de haut niveau ne s'étendent pas aux qualifications en natation et en secourisme exigées.

(...)