Le verger bio : arbres et arbustes : planter, soigner, tailler, multiplier, restaurer...

Le verger bio : arbres et arbustes : planter, soigner, tailler, multiplier, restaurer...

Quatrième de couverture

Pommes, poires, cerises, abricots, pêches, noix, groseilles, cassis... Pas si difficile de Leur faire une place au jardin ! Nul besoin d'un grand espace pour s'offrir Le luxe de faire pousser «son» verger bio, promesse de fruits délicieux à picorer directement sur L'arbre pour savourer Leur goût succulent et Leur fraîcheur ! IL suffit d'un bout de pelouse, d'un coin de potager, d'une haie à étoffer, d'une allée à délimiter, d'un mur à habiller... Ce Livre très illustré rassemble tout ce qu'il faut savoir pour entretenir les arbres fruitiers en bio - plantation, multiplication, conduite, soins, récolte - mais aussi pour restaurer un verger ancien, installer des arbres en ville... 22 espèces sont décrites par le menu, avec pour chacune des précisions concernant leur conduite spécifique, leurs maladies et ravageurs, et bien sûr un choix de variétés Des espèces plus rares ou peu connues sont également proposées.
Ce livre est La nouvelle édition, mise à jour et complétée, de Fruitiers au jardin bio initialement publié en 2007,

Technicien agricole, arboriste et formateur, ALAIN NIELS PONTOPPIDAN est auteur de nombreux ouvrages sur les arbres et collaborateur du magazine Les 4 Saisons du jardin bio.

OLIVIER BONHOMME, photographe, et CLAIRE DUBOIS, dessinatrice, ont illustré cet ouvrage.

Extrait de Le verger bio : arbres et arbustes : planter, soigner, tailler, multiplier, restaurer...

Avant-propos

Ce livre est une nouvelle édition, complétée et mise à jour, de Fruitiers au jardin Mo, arbres et arbustes, initialement paru en 2007. Il aborde de nouveaux thèmes qui nous ont semblés essentiels :
- la gestion des vieux arbres, parce que les vieux arbres ont souvent encore beaucoup à donner. Ils méritent d'être préservés, revitalisés, et sont un support irremplaçable pour la biodiversité ;
- les fruitiers en ville, parce que l'essor du jardinage urbain ne doit pas oublier les fruitiers. Ils ont parfaitement leur place, si on tient compte des conditions particulières dans lesquelles ils doivent pousser;
Le chapitre sur les espèces rares a été augmenté, parce que de plus en plus de jardiniers s'intéressent à ces fruitiers peu connus, qui élargissent merveilleusement la palette de cette corne d'abondance qu'est le jardin.
Et bien sûr, on y retrouvera tous les conseils pour planter, tailler, greffer, soigner et entretenir les arbres fruitiers.

*

Introduction

À Jean Marie Mamy

Mon premier pommier
Lorsque j'étais enfant, mes parents avaient un grand jardin potager qu'entretenait ma mère et un arbre fruitier, un seul énorme pommier 'Transparente de Croncels' qui croulait chaque année sous sa charge de fruits. C'était notre arbre à nous, une corne d'abondance dont rien ne semblait pouvoir épuiser la prodigalité. Nous faisions des conserves, des compotes, des fruits séchés, des tartines beurrées de tranches de pommes à peine saupoudrées d'un peu de cassonade, bref, tout ce qu'on peut imaginer, à partir des fruits de cet unique pommier. Plus qu'un arbre fruitier, c'était notre coin de paradis sur l'herbe de la pelouse, qui supportait gaillardement deux balançoires installées par mon père et abritait nos jeux d'enfants. Il y avait aussi dans le jardin des rangées de cassissiers et des groseilliers, plantes tolérées au potager, mais le reste de la gent fruitière n'y avait pas sa place. Mon frère et moi en étions réduits à chaparder les cerises dans les autres jardins du village et à lorgner le pêcher des voisins, dont nous étions priés de ne pas approcher de trop près.

Un potager-verger
En écrivant ce livre, je pense à tous les arbres qu'on aurait pu planter sur notre petit domaine. Sans doute beaucoup plus qu'on ne le pensait à l'époque. Quelques poiriers alignés le long de l'allée, un ou deux pêchers bien exposés à côté des cassissiers, quelques pruniers le long du grillage, bref, tout un peuple d'arbres qui, sans compromettre l'espace dévolu aux légumes et aux fleurs, nous aurait fait une sorte de verger disséminé au milieu des autres cultures.

Sur un grand terrain, les arbres pourront être alignés en rangées bien ordonnées, conformément à l'image traditionnelle du verger. Un petit domaine les accueillera en ordre dispersé, des plates-bandes à la haie, de la pelouse au potager. Ce livre vous accompagnera pas à pas dans la création et dans l'entretien de votre verger. Toutes les espèces courantes de nos climats sont décrites, ainsi qu'un certain nombre d'autres moins courantes. Nous ne manquerons pas de faire la part belle à la foisonnante diversité des variétés anciennes, pour permettre à chacun de composer le verger de ses rêves. En jardinage biologique plus qu'ailleurs, on est particulièrement attentif à ce précieux patrimoine légué par nos aïeux. Un jardin de fruitiers est source d'abondance, même si le temps des récoltes tarde parfois un peu. Quand il est là, tout ce qu'on a donné nous revient, multiplié par mille, et pour longtemps.