Le pouvoir sur ordonnance

Le pouvoir sur ordonnance

Quatrième de couverture

Hitler, Mao, Mussolini, Pétain, Churchill, Franco, Kennedy, Staline : la vie de ces huit hommes parmi les plus puissants du XXème siècle est indissociable de celle de leur médecin, béquille de tous les instants, prescripteur de médecines diverses, homme de confiance et confident indispensable. Ces médecins personnels ont eu la tâche délicate de veiller sur des chefs d'état aspirant au contrôle alors que leur santé y échappait.
Responsables de la santé de dirigeants, garants de leur capacité à gouverner, ils ont été les uniques témoins de leur intimité et de leurs faiblesses. Souvent discrets, parfois médiocres, ils ont oeuvré dans les coulisses du pouvoir et on leur a prêté une influence sans égale. Parfois qualifiés d'empoisonneurs, d'éminences grises ou d'amuseurs, certains ont été de véritables pourvoyeurs de drogues, légales ou non, à des doses impressionnantes.
La confiance et le secret sont le socle de ces relations. Le secret médical permet à un dirigeant malade de se maintenir au pouvoir malgré tout. Mais s'en remettre à un médecin fait de celui-ci un danger en puissance. D'où les paradoxes d'un lien aussi fragile qu'étroit. Mettant en avant l'interdépendance entre un médecin et son célèbre patient, ces portraits stupéfiants nous font passer de l'autre côté du miroir.
Quel est exactement leur lien ? Ces médecins ont-ils respecté la première de leurs obligations : placer la santé au premier plan ? Quelle a été leur responsabilité lorsqu'ils ont permis à des malades de diriger une nation, même en temps de guerre ? Un voyage fascinant et inquiétant à la découverte des failles les plus intimes de ceux qui ont fait le siècle dernier.

Tania Crasnianski est l'auteur d'Enfants de nazis (Grasset, 2016, Pocket, 2017), traduit en onze langues.

Les coups de coeur de la presse

Ce livre est recommandé par :
Philibert Humm - Paris-Match, novembre 2017
Marie-Laure Delorme - Le Journal du Dimanche du 5 novembre 2017