Les extraits de livres

Le bon verbe allemand
de Marie Marhuenda, Bernard Viselthier

A Abaisser ne se traduit pas toujours par herunterlassen : - abaisser la fièvre, la température : das Fieber, die Temperatur senken - abaisser l'âge de la retraite, les prix : das Rentenalter, die Preise heruntersetzen / herabsetzen - abaisser les coûts : die Kosten senken - abaisser/rabaisser quelqu'un : jdn erniedrigen/ demutigen / herabwürdigen - abaisser une manette, une poignée de porte : den Hebel, die Türklinke herunterdrücken - abaisser un siège : einen Sitz niedriger stellen Abandonner ne se traduit pas toujours par verlassen : - abandonner (qqn) à son sort : jdn seinem Schicksal uberlassen (überließ, ïberlassen ; überlässt) / preisgeben (gab preis, preisgegeben; gibt preis), jdn im Stich lassen (ließ, gelassen ; lässt) - abandonner des déchets nucléaires en pleine mer : Atommüll im Meer versenken - abandonner le combat, l'espoir, un projet : den Kampf, die Hoffnung, ein Vorhaben aufgeben (gab auf, aufgegeben ; gibt auf) - abandonner le pouvoir : auf die Macht verzichten, die Macht aufgeben (gab auf, aufgegeben; gibt auf) - abandonner les recherches : die Nachforschungen einstellen, die Suche aufgeben (gab auf, aufgegeben ; gibt auf) - abandonner sa position : seine Stellung preisgeben (gab preis, preisgegeben ; gibt preis) - abandonner son enfant à l'adoption : sein Kind zur Adoption freigeben (gab frei, freigegeben ; gibt frei) - abandonner un animal, un bébé : ein Tier, ein Baby aussetzen - abandonner un bateau : ein Schiff aufgeben (gab auf aufgegeben ; gibt auf) - abandonner une matière : ein Fach abwählen

Quand mes parents vieillissent : petit guide pratique et spirituel
de Annie Beauducel, Claude Beauducel

Extrait de l'introduction Il n'est jamais facile de voir ses parents vieillir, même si l'on a construit sa vie d'adulte loin d'eux. Tant qu'ils sont encore «en forme», pas d'inquiétude... Mais lorsque nous les voyons s'affaiblir et devenir de plus en plus dépendants, le désarroi est souvent grand. D'autant que cette situation nouvelle nous renvoie à notre propre finitude. Le progrès médical a permis un allongement certain de la durée de la vie. Il n'est pas rare aujourd'hui de voir cohabiter quatre générations, parfois cinq, dans une même famille, ce qui était exceptionnel avant. Dans cette configuration, certains appartiennent à une génération «charnière», qui doit s'occuper à la fois des petits enfants et des parents qui vieillissent, tout en étant encore souvent dans la vie active. Cet ouvrage s'adresse à cette génération, qui est la nôtre. Plusieurs expériences nous ont sensibilisés à ce sujet et conduits à partager ce que nous avons reçu. Tout d'abord, notre vie familiale : après plus de cinquante ans de mariage, nous sommes grands-parents de dix petits-enfants, alors que la maman d'Annie est toujours de ce monde. Durant treize années, nous avons hébergé la mère de Claude et cette cohabitation, parfois difficile, nous a donné l'occasion de réfléchir aux relations intergénérationnelles au coeur de nos familles. Nous avons dû nous organiser différemment et, sur le conseil d'amis, aménager pour elle un appartement indépendant dans notre maison. Enfin, avec ses frères et sa soeur, Annie a accompagné son père durant les dernières années de sa vie. Ils ont décidé de faire en sorte que leurs parents puissent rester dans leur maison en se partageant la responsabilité des services. Par ailleurs, nous animons depuis une dizaine d'années une équipe d'accueil des familles en deuil. En préparant les obsèques, nous avons pu mesurer à quel point les relations familiales sont parfois blessées et quelle espérance nous avons à annoncer pour aider les personnes à vivre un chemin de réconciliation avec leurs proches, et particulièrement avec leurs parents. Dans la société occidentale, les personnes âgées ont de moins en moins leur place, comme si l'on cherchait à dissimuler cette épreuve. Leur rôle social se trouve amoindri, de fait. Retraitées, elles sont déconnectées du monde professionnel où évoluent leurs enfants, et souvent même leurs petits-enfants. Si autrefois, dans les campagnes, il était naturel de cohabiter à plusieurs générations dans la ferme familiale et de garder ses parents sous son toit jusqu'à la fin de leur vie - la mort faisait quasiment partie de la vie -, aujourd'hui ce n'est plus si évident. La famille moderne est souvent dispersée et beaucoup vieillissent inévitablement loin de leurs enfants, ce qui pose à ces derniers de vraies questions. Il n'y a pas de réponse toute faite sur la manière de les accompagner. Chaque famille doit trouver ses propres solutions.

Mini grammaire de l'espagnol pour tous : 57 popints essentiels de grammaire, 160 exercices corrigés
de Beatriz Job

Introduction La Mini Grammaire de l'espagnol pour tous, présentée dans un format pratique et maniable, va vous aider efficacement à faire le point sur vos connaissances. Elle s'adresse à tous ceux qui désirent à la fois vérifier leurs acquis en grammaire espagnole et combler certaines lacunes. Chacun des 57 points proposés se présente en double page : - sur la page de gauche : des explications brèves, rédigées de façon simple et suivies d'exemples traduits; - sur la page de droite : des exercices d'application qui vous permettront de vous approprier les explications de la page de gauche et vérifier l'état de vos connaissances concernant le point étudié. L'accent est mis sur l'acquisition d'un espagnol actuel et standard. Les explications incluent parfois certaines spécificités à retenir et des différences entre le français et l'espagnol à ne pas oublier. Vous trouverez en fin d'ouvrage tous les corrigés des exercices ainsi qu'un index qui vous permettra de repérer la rubrique où sont traités les notions et les mots espagnols ou français qui vous intéressent.

Mon livre des gros dinosaures
de Alex Frith

Découvre-les Il y a très très longtemps, avant l'apparition des êtres humains, la Terre était peuplée d'animaux appelés dinosaures. Certains d'entre eux étaient vraiment ÉNORMES. Les dinosaures sont les animaux les plus GRANDS qui aient jamais existé sur la Terre. Dans le ciel, des animaux volants appelés ptérosaures observaient les dinosaures. Personne ne sait vraiment quelle était la taille du plus grand dinosaure. On sait juste qu'il était au moins aussi LONG qu'une piscine, aussi HAUT que trois bus et PLUS LOURD que vingt éléphants. Les bébés dinosaures naissaient dans des oeufs. Ils n'étaient pas plus grands que des poussins, mais ils grandissaient, GRANDISSAIENT, GRANDISSAIENT...

100 infos insolites sur les aliments
de Collectif

On peut manger un seul aliment et vivre... à condition d'être un bébé. Boire et manger apportent des nutriments - des composés chimiques utilisés par l'organisme pour se construire et rester en bonne santé. Les nouveau-nés tirent leurs nutriments - et l'eau dont ils ont besoin - du lait maternel ou du lait maternisé, mais cela ne suffirait pas aux adultes. Les nutriments sont classés en plusieurs familles. Tous les types de nutriments dont on a besoin, même adulte, sont présents dans le lait maternel et le lait maternisé. Lipides (graisses) : maintiennent la température du corps et apportent de l'énergie. Aussi dans : Fruits à coque Avocats Certaines viandes Fromage Glucides (hydrates de carbone) : sont la principale source d'énergie du corps. Aussi dans Riz Pain Pâtes Fruits Protéines : constituent et entretiennent les muscles. Aussi dans : Viande Poisson Tofu Œufs Minéraux et vitamines : nécessaires au sang et aux organes. Aussi dans : Fruits Légumes Fruits à coque. Graines Le lait maternel contient 90% d'eau.